« C'est une grande chose d'avoir, au sein même de l'Église catholique, la foi dans son intégrité »
-Saint Augustin

« L'ignorance est notre pire ennemi. »
-Saint Pie X

« La vérité vous rendra libre »
-Jean 8, 32

vendredi 21 novembre 2014

Les apparitions de la Vierge - Adrien Arcand


Depuis que le judéo-communisme a commencé ses assauts directs contre l'humani­té, la Très Sainte-Vierge a répondu, chaque fois, à ces attaques de l'enfer, par des manifestations pour aider ses enfants, tous les êtres humains que l'Homme-Dieu, du haut de sa croix, a confiés à son amour maternel.
 
Au temps même de Karl Marx, c'étaient les apparitions de Lourdes, révélant le mystère de l'Immaculée Conception qui indiquait au monde le seul salut possible con­tre la tempête qui levait. Si les anges furent tentés au temps de la première révolte, Si Adam et Ève furent pris au piège de Satan, si tous les saints ont péché, Marie est la seule de toutes les créatures qui fut soustraite au mal. Jésus Lui-même, en tant que file de l'homme, permit au diable de Le tenter, afin que Sa victoire nous servit d'exemple; mais Il ne permit pas que le prince des ténèbres s'approchât de Sa mère. Par son Immaculée Conception, Marie est donc l'être parfaitement pur, parfaitement saint, capable de plaire à Dieu par-dessus tous les autres, élevée incommensurablement au-dessus de tous les autres. A ce caractère de fille parfaite du Père devait s'ajou­ter celui d'épouse du Saint-Esprit, qui la dota de toutes ses lumières pour compren­dre clairement la volonté du Père, et de tous ses dons pour accomplir cette volonté; puis celui de mère du Fils. Fille, épouse et mère de Dieu, Qui la nomme "ma fille", "mon épouse" et "ma mère": donc toute-puissante auprès de Lui. C'est le message que la Vierge nous révéla à la venue même du judéo-communisme.
 
Lorsque, en octobre 1917, le judéo-communisme s'emparait du pouvoir dans le pays mondialement stratégique de la Russie, avec Lénine et Trotsky, la Vierge fit au monde un autre message d'importance capitale, le même mois de la même année. C'était à Fatima. Elle révéla ce qu'il fallait faire pour éviter une deuxième guerre mondiale et pour éviter le triomphe des forces infernales du bolchévisme. Son message ne fut pas écouté. Depuis 1945, la Vierge se manifeste encore, et souvent, dans divers pays, pour nous enseigner quoi faire. Le monde entendra-t-il enfin sa voix maternelle, ou courra-t-il à de plus malheureuses catastrophes?
 
Pourquoi Marie intervient-elle directement dans les affaires humaines? Parce que, montée au ciel avec son corps, elle est toujours un être humain. Un être humain gouvernant dans le monde spirituel. Si Dieu règne, c'est Marie qui gouverne, elle est le "premier ministre du ciel"; tout ce qui va à Dieu passe par sa gouverne, comme tout ce qui vient de Dieu.
 
Autrefois, c'était Lucifer, le "porte-lumière", le chef, le plus beau, le plus pur, le plus grand après Dieu. Lucifer est tombé en criant "Non serviam"; Marie l'a remplacé en disant: "Je suis la servante du Seigneur". Lucifer a "volé" des anges à Dieu, il lui "vole" des hommes. Dieu est infiniment trop au-dessus de la créature pour se battre avec elle; Il juge. Marie, créature, gouvernante du cial et de la terre, remplaçante de Lucifer auprès de Dieu, fait la bataille contre Satan. Elle intervient auprès de Dieu, sans répit, pour apaiser Sa colère; elle intervient auprès des hommes pour les éclairer. C'est elle qui, mère des humains, dispute à Satan leur possession; la vision de l'enfer à Fatima a clairement indiqué sa bataille, qui est la bataille du salut de ses enfants.
 
De même que le judéo-communisme travaille sans relâche pour augmenter ses lé­gions, de même Marie multiplie ses apparitions pour réclamer des soldats nouveaux dans son armée de prière, de pénitence et de charité. Elle ripostera à chaque assaut nouveau de Lucifer; si ce dernier vient en personne, Marie fera de même. Il la craint, car il sait qu'elle lui écrasera définitivement la tête, il a eu cette nouvelle senten­ce après la chute d'Adam et il s'en souvient. Merveilleuse preuve d'amour que ces ma­nifestations toujours plus nombreuses de Marie en faveur des hommes; mais il faut en conclure que la foi robuste, la foi vraie, a bien diminué sur cette terre pour que la Vierge doive trouver nécessaire d’agir ainsi, après tant de révélation, tant de miracles, tant de prodiges, tant de grâces accordées par Dieu à l’humanité.
 
Adrien Arcand


Aucun commentaire:

Publier un commentaire